Kombucha

Kombucha ! Ça vous dit quelque chose ?  

Après un post sur Instagram, je me suis rendue compte que cette petite boisson aux multiples bienfaits dit-on, n’était peut-être pas très connue en France – ou quel que soit là où vous vivez … et quel dommage ! Alors, j’ai pensé que quelques explications simples et une petite recette pourraient vous plaire :)


Pour commencer, qu’est-ce que le Kombucha ? C’est une boisson légèrement gazeuse obtenue grâce à la fermentation de ce que l’on pourrait appeler un champignon, le Scoby (très moche, préparez-vous), dans un thé sucré. Le Scoby va se nourrir des sucres de la boisson pour grandir, fermenter la boisson et lui apporter ses qualités gustatives et nutritionnelles. Plus vous laisserez votre boisson fermenter, moins elle sera sucrée et plus elle développera ce petit gout vinaigré (que j’adore personnellement !). Elle deviendra même parfois très légèrement alcoolisée.


Et qu’est-ce que ça nous apporte ? Le Kombucha c’est bon pour votre bidon ! Ce grâce aux bonnes bactéries (probiotiques) développées par le Scoby et le processus de fermentation (comme dans le yaourt ou la choucroute). On y retrouverait des vitamines B et antioxydants également.


Certaines mauvaises bactéries peuvent parvenir à se développer si mal préparé (récipient sale, etc.). Cela dit, je n’ai jamais entendu parler de telles expériences autour de moi. Et a priori, si ça arrive, vos yeux ou votre nez le détecteront automatiquement, donc pas vraiment de risque ! Déjà senti / vu une choucroute ratée ? :D

En plus d’être bonne pour la santé, cette boisson est extrêmement facile à réaliser et customisable selon vos goûts. Il faut juste arriver à vous procurer ce qu’on appelle « une mère » (un Scoby) pour démarrer le processus. Ça c’est le plus dur. Mais si vous habitez dans certaines villes (à Malmö par exemple ;), c’est trèèèèès facile de vous en procurer. Il doit même bien y avoir un groupe Facebook à ce sujet je suis sure ? :D  Et une fois que vous l’avez dégoté votre Scoby, vous en aurez vous-même trop (il grandit, beaucoup) et pourrez en donner à vos amis ! Gardez-en tout de même un petit bout au frigo pour démarrer votre prochaine « fournée ».

Le Scoby, ou "champignon", moche, je vous aurais prévenu ! 

Personnellement, je trouve le Kombucha idéal pour un apéro léger. Une fois la préparation mise en bouteille, vous pouvez la stocker plusieurs semaines (voire mois) au frigo. Certains en boivent également un peu tous les jours au cours du repas.

Vous trouvez peut-être du Kombucha aux multiples saveurs vendu dans le commerce. Son goût est souvent bien différent d’une boisson faite maison, personnellement trop gazeuse et trop proche du goût de bière. Je préfère le fait maison qui a le gros avantage de ne pas être pasteurisé et préserve ainsi ses qualités nutritionnelles.

Assez de blabla (vous êtes toujours là ?), place à la recette :
  • 1 grand récipient en verre, haut et assez large (cf. photos)
  • 3 L d’eau
  • 3 sachets de thé noir
  • 3 dl de sucre bio (blanc ou de canne)
  • 1 Scoby
Les petits plus (facultatif) :
  • Un morceau de gingembre
  • Quelques grains de grenade
  • Une orange
  • Un fruit de la passion
  1. Faire bouillir vos 3 litres d’eau. Retirer du feu, ajouter le sucre et les sachets de thé. Mélanger et laisser mariner 15 minutes.
  2. Retirer les sachets de thé et laisser refroidir à température ambiante.
  3. Une fois la boisson suffisamment refroidie, y plonger un petit bout du Scoby (prélever une partie bien blanche de votre Scoby obtenu lors de la préparation précédente par exemple) plus éventuellement un peu du liquide de conservation de la préparation précédente. Couvrir d’un linge et laisser fermenter 1, 2 ou même 3 semaines selon vos goûts et la chaleur de la pièce. Gouter de temps en temps pour vous faire une idée. Le petit bout de Scoby que vous avez introduit va jour après jour monter à la surface et grandir jusqu’à recouvrir toute la surface du liquide et s’épaissir (assez marrant à voir – si vous avez des enfants à la maison, ça devrait aiguiser leur curiosité !). Il est possible qu’il reste au fond également et qu’un tout nouveau « champignon » se forme à la surface.
  4. Mettre en bouteille quand la boisson est à votre goût, en mettant le « champignon » de côté et en filtrant éventuellement les « impuretés ». Dans chaque bouteille, ajouter une petite pincée de sucre (la fermentation va légèrement continuer au frigo) puis éventuellement assaisonner. Y ajouter selon vos envies : un morceau de gingembre pelé, quelques grains de grenade, un peu de jus d’orange fraichement pressé, un fruit de la passion ou bien laisser nature, c’est tout aussi bon :)
  5. Éventuellement laisser encore fermenter 1 jour à température ambiante puis conserver au frais.


CONSEILS

Conservez votre nouveau champignon au réfrigérateur dans une boite hermétique, avec assez de liquide pour qu’il baigne dedans. Cela évitera qu’il ne s’assèche et le liquide pourra également vous aider à la confection de votre préparation suivante.

Attention, les boissons peuvent devenir très gazeuses ! A ouvrir au-dessus de l’évier si vous avez oublié une bouteille au frigo (surtout avec le gingembre ;)).

Préférez le thé noir au thé vert, le Scoby s’y plait plus et s’y développera mieux.

Ne réduisez pas la quantité de sucre : il est nécessaire au développement du Scoby. Et ne vous inquiétez pas, la boisson finale sera bien moins sucrée : le Scoby aura (presque) tout mangé ! ;)


Bref, vous l’aurez compris, la fermentation, c’est la vie ! 

Rose.

4 commentaires:

  1. J'adorerais aimer le kombucha, mais, comme son cousin le kéfir, je n'aime pas... Le goût vinaigré sans doute, et un peu amer comme la bière aussi... J'avais une mère de kombucha (je ne connaissais pas le terme scoby, c'est peut-être suédois ?), elle était enorme!!! Genre un disque comme le tien, mais au moins 2 voire 3cm d'épaisseur. j'avoue, ça me dégoutais un peu, ce qui explique sans doute sa mort prématurée... (la honte...)
    Tu as déjà testé le kéfir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, oui, c'est pas beau hein :D
      Les "Scoby" (anglais je pense du coup - je pensais aussi français :o), deviennent vraiment hauts si on les réutilise directement tels quels (sans en prendre seulement une portion).
      Je comprends que le goût vinaigré ne puisse pas plaire ... le mien n'a pas ce goût amer par contre, que l'on trouve dans ceux du commerce. J'ai vraiment l'impression que le goût final dépend des gens, peut-être même de l'environnement, du Scoby de départ ? Je te ferais bien goûter le mien :D
      Jamais goûté le kéfir non. J'ai uniquement fait du yaourt avec et mais je ne cesse de repousser les tests de la boisson ... tu as une bonne "recette" à me suggérer ?

      Supprimer
  2. What a wonderful article, Rose! I really enjoyed learning more about this drink, which seems to be becoming very popular, and I loved all the little jokes in your article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks, Katherine! Have you ever tested mine? Can't remember! It would be perfect with some galettes I'm sure :D
      Let's see each other soon, right? Hope everything is going well for you and work!

      Supprimer