Spaghetti à la bolognaise [vegan]

L’autre jour, j’ai lu un article (ne me demandez pas où-quand-de qui, j’ai retenu un bout du contenu et c’est déjà beaucoup me demander ^^) ; c’était un végétarien qui racontait sa vie de végétarien, avec ses plus et ses moins. Un des points qui a retenu mon attention : notre « régime », notre discours, nos comportements, influencent notre entourage sans que l’on s’en rende forcément compte. Dans mon cas, je suis effectivement sure qu’un collègue de bancs de fac (Alex, si tu me lis :) a indirectement motivé ma décision d’arrêter de manger de la viande (aurais-je seulement eu l’idée à l’époque où je ne connaissais aucun végétarien ?).


Quand je suis rentrée de France il y a quelques jours, mis à part retrouver un appart nickel chrome et une orchidée toute fraiche (), mon homme m’a fait une belle surprise sans s’en rendre compte. Monsieur, ‘plus que carnivore tu meurs’, m’a dit : « j’ai essayé de me cuisiner plus de plats sans viande en ton absence ».
A ce moment là, je pense que j’ai buggé ; je ne savais pas si j’avais bien compris, s’il me taquinait ou autre… Mais non, c’était bien vrai ! Bien qu’il ne rechignait pas (trop) quand je nous préparais quelques repas végétariens – delà à s’en préparer soi-même, ça fait une sacrée différence ! Malheureusement, ses tentatives n’ont pas été à la hauteur de ses espérances…, damn !  Mais je ne vais pas laisser une si belle opportunité s’envoler, non non !


Les spaghetti à la bolognaise, je n’ai jamais aimé ça.

D’abord, j’avais en horreur les oignons il y a quelques années encore (maintenant, je les apprécie vraiment lorsqu’ils sont bien cuits et l’odeur de l’oignon fraichement poêlé me rappelle les chaleureux moments passés en cuisine avec ma grande sœur dans son pays lointain et froid qu’est le Canada :). Ensuite, la viande bœuf, je n’ai jamais aimé (et ça ne risque pas de changer :p). Enfin, les spaghetti, c’est franchement chiant à manger et vu que je n’en consomme jamais, je ne me suis vraiment pas améliorée … quoi de mieux que des coquillettes, hein ?


Laura m’avait à plusieurs reprises rendue curieuse avec ses recettes à base de protéines de soja texturées et puis c’est finalement La table verte qui m’a décidée à me lancer. Le gros avantage de cette recette d’après-moi : pas besoin de faire tremper les protéines de soja, de s’enquiquiner à les essorer ou je ne sais quoi. C’était donc parfait pour une première rencontre avec cet ingrédient mystérieux.


Pour 2 à 4 personnes (selon les appétits) :
  • 40g de protéines de soja texturées (en petits morceaux)
  • 5 cas de sauce soja
  • 4 cas d’huile d’olive
  • ½ oignon
  • 1 petite carotte
  • 500ml de tomate concassée en conserve
  • 2 feuilles de laurier
  • Pour la quantité de spaghetti, je vous laisse juger ; chez nous, ça va de 80 à 125g par personne !

Dans un récipient hermétique, mélanger la sauce soja à 3 cuillerées à soupe d’huile puis ajouter les protéines de soja et mélanger.

Emincer finement la carotte et l’oignon puis les intégrer à la marinade préparée précédemment. Fermer hermétiquement puis réserver 30 minutes minimum au frigo.


Après le temps de repos, faire revenir la marinade dans 1 cuillerée à soupe d’huile, ajoutez la tomate concassée, les feuilles de laurier et laisser mijoter 20 minutes à couvert. Mélanger de temps en temps et rajouter éventuellement un peu d’eau si la préparation réduit de trop.

DEGUSTATION

Servir avec les spaghetti bien chauds et parsemez éventuellement de fromage (ou fauxmage, comme vous avez envie).



Mon homme a beaucoup aimé, que je suis ravie ! Je trouve la texture du soja vraiment bluffante, quant au goût, la sauce soja ne se sens pas tout ; pour moi, ce sont de vrais spaghetti à la bolognaise ! Mais bon, je n’ai pas trop d’expérience en la matière, alors j’attends votre avis ;)


A moi les petits plats végétariens à déguster en amoureux, youpi !

Rose.

26 commentaires:

  1. Super recette ! Moi j'adore les spaghetti par contre, c'est mes pâtes préférées ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression qu'il faudrait que je protège les murs de la maison à la Dexter quand j'en mange moi :D

      Supprimer
  2. Moi c'est pareil, j'en mets partout quand j'en mange !!! Je déteste découper les spaghettis en petits morceaux, autant manger des coquillettes ;-) Tu vas peut-être me décider à tester les protéines de soja, j'avoue qu'à première vue, ces gros copeaux ne me font pas envie, mais là... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, j'ai fait ma grande, je n'ai pas coupé les spaghetti :D (Sauf une fois, chut, mais ma bouche n'aurait pas pu gérer :p)
      J'espère que tu tenteras, car je pense qu'il y a un tas de recettes sympathiques qui nous attendent avec ces espèces de pierres poreuses !

      Supprimer
  3. Hello ! Ça alors on parle de moi sur ce blog :)

    J'ai lu ta recette et je me rends compte que si je veux me mettre à la cuisine (oui oui je veux !), il me reste un peu de boulot, j'ai mis 2 minutes à comprendre ce que "5 cas de sauce soja" pouvait bien vouloir dire... Sans parler de réserver, émincer et tutti quanti :)

    L'autre problème of course ce sont les ingrédients un peu exotiques... Protéines de soja texturée, pas sûr qu'ils aient ça à l'Hyper U de Saint-Philbert de Grand Lieu ! ;) Mais je vais chercher !

    Merci pour les recettes, continue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alex :)

      Je peux t'aider pour le vocabulaire si tu veux :D En revanche, me voilà bien désarmée face à l'Hyper U de Saint-Philbert de Grand Lieu :p

      Tu me tiens au courant surtout :)

      Supprimer
    2. Super nouvelle : j'ai trouvé des protéines de soja texturées pas loin de chez moi, épatant non ? ;)

      Reste plus qu'à cuisiner maintenant...

      Supprimer
    3. Bah ça alors !
      Ca doit être la journée : j'ai trouvé du tofu soyeux moi, je désespérais :D

      Bref, j'attends ton verdict ;)

      Supprimer
    4. Bon j'ai fait la recette hier soir, verdict : super bon, à refaire ! Même la carnivore de la maison a beaucoup aimé ;)

      Supprimer
    5. Alors ça, c'est trop trop cool ! Merci pour ton retour Alex :)

      Supprimer
  4. Je suis contente que ma recette t'ait plu !! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vraiment super ! Les protéines de soja sont sur ma liste de courses pour cet aprem :)

      Supprimer
  5. J'ai déjà fait cette version, on a adoré ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) C'est vraiment top ces protéines !

      Supprimer
  6. Il faudra que je teste cette marinade parce que je suis une ancienne fan de bolo "normale" et la végé j'arrive pas à en faire une qui soit vraiment bonne, justement à cause de l'assaisonnement des pst je pense!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui alors, en temps que fan, j'ai hâte de connaitre le verdict :)

      Supprimer
  7. Testée ce soir et approuvée ! Merci :-)

    RépondreSupprimer
  8. Et c'est parti pour un essai : ingrédients de la marinade au frais. Hâte de goûter ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaits!!! ça va devenir un classique, d'ailleurs j'en ai refait hier soir. Je suis en train de rédiger un billet à ce propos. Merci pour cette chouette recette et à très bientôt!!!

      Supprimer
    2. Oh, génial ! Merci pour ce retour Céline et bonne rédaction !! :)

      Supprimer
  9. Je viens de tester cette recette avec mon copain qui aime fort la viande. Un vrai succès!pour moi c'est la première fois que je trouve convaincant un substitut carné ! A refaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mini Minipoulette pour ce message ! C'est un grand plaisir à entendre :)

      Supprimer
  10. C'était très bon, merci pour cette recette ! Mon frère Vegan approuve !

    RépondreSupprimer